REMESS


Google Remess.ma

Visiteurs en ligne

La solidarité et l'entraide sont au service d'un développement juste et équitable


RAESS

Réseau Africain de l'Economie Sociale et Solidaire (RAESS)

Cliquer ici pour télécharger le fichier

MOT INTRODUCTIF

La deuxième rencontre du RAESS, tenue le 24 Mars 2013 à Hammamet, constitue une étape décisive pour la relance de ce collectif associatif africain. Il s'agit d'un moment où l'engagement des réseaux de l'ESS du continent et leurs partenaires est nécessaire pour faire évoluer la concertation franche et le dialogue constructif dans le but de consolider une vision africaine en faveur de la promotion de cette économie d'équilibre et de régulation.

La première rencontre de Kenitra, tenue en octobre 2010 a permis à la bonne volonté de la société civile ; représentée par une quinzaine de pays africains; la concrétisation d'un souhait de voir naître une organisation africaine qui les unit et qui leur donne un espace de débat pour mieux cerner la problématique de développement dans leurs pays respectifs.

S'agissant d'un secteur qui offre dans cette phase de crise des alternatives pour faire autrement le développement, l'ESS prend de plus en plus de place dans les choix politiques dans les différents pays, notamment ceux de la région du Nord.

La société civile africaine, consciente des enjeux et de l'héritage colonial, s'engage désormais à travers ses différentes organisations à prendre ses responsabilités pour mieux contribuer au progrès recherché et ce sur la base d'une valorisation des potentialités locales.

Dans cette perspective, notre réseau a été créé depuis Kenitra pour identifier les moyens les plus appropriées à cette démarche collective.

Le RAESS est appelé désormais à jouer un rôle de rassembleur pour faire émerger et faire évoluer les ambitions des uns et des autres dans des conditions réalistes et ce conformément aux aspirations et aux attentes de nos concitoyennes et concitoyens du continent africain.

L'UNAM Tunisienne et son président trouvent ici dans la présente les vifs remerciements de chaque membre de notre réseau pour l'accueil chaleureux qui leur a été réservé et pour tout ce qui a été fait en faveur de la tenue de cette deuxième rencontre du RAESS à Hammamet, Tunisie.

Les ateliers de cette 2ème rencontre se sont déroulés à l'Hôtel Tunisie Lodge à Hammamet les 24 et 25 mars 2013 et une quarantaine de représentants des différents réseaux du RAESS et quelques organisations internationales agissant dans le domaine de l'ESS y ont participé.

DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE LA RENCONTRE

PROGRAMME DU 24 MARS 2013

9 h 30 : Mot de bienvenue du président de l'UNAM Tunisie

Le président de l'UNAM, M. Moncef FENNICHE a souhaité la bienvenue aux participants tout en précisant l'importance de cette rencontre qui donne suite aux premières assises du RAESS le 24 octobre 2010 à Kenitra au Maroc. Il a également informé l'assistance de la naissance (le 2 mars 2013) d'un réseau maghrébin d'ESS / MAGREBESS, dont la présidence est conduite par le Comité de Coordination des Mutuelles algériennes (CCM). De même, il a ajouté que le mouvement de l'ESS dans le continent africain a besoin de développer d'avantage des relations de partenariat avec l'international en soulignant la disponibilité des pays du Golf notamment le Koweït pour soutenir ce partenariat. Les trois réseaux tunisiens : la Plateforme Tunisienne d'ESS (PLATESS), l'Union Nationale des Mutuelles (UNAM) et le Réseau d'Associations de Développement d'ESS (RADES) s'engagent à contribuer au développement des programmes de collaboration avec les réseaux d'ESS du monde arabe.

10 h 00 : Mot du coordinateur du RAESS

Après avoir remercié l'UNAM de l'effort effectué pour permettre à cette deuxième assise du RAESS de se tenir en Tunisie, M. Abdeljalil CHERKAOUI a rappelé dans son exposé introductif le contexte dans lequel se tient cette rencontre. Sa présentation s'est développée autour d'un certain nombre d'éléments qui cadre le bilan d'activités du réseau et les perspectives envisagées.

Les points traités sont comme suit :

  1. Contexte général;
  2. Historique de la genèse du RAESS
  3. Bilan 2011-2012;
  4. Diagnostic de la situation organisationnelle et institutionnelle du RAESS;
  5. Perspectives;
  6. Perspectives organisationnelles de coopération;
  7. Attentes de la deuxième rencontre du RAESS.

Pour finir, il a annoncé la participation du RAESS au prochain octobre 2013 à la rencontre de l'ESS qui aura lieu à Manille, Philippines. Pour ce faire, l'ensemble des participants ont été invités à prendre les mesures nécessaires pour réunir les informations sur les programmes en activité pour en faire un document de synthèse global qui sera présenté lors de cette prochaine rencontre.

11 h 00 : Présentation de la situation d'ESS dans chaque pays membre du RAESS

(Algérie, Ile de Maurice, Tunisie et Mali)

ALGÉRIE

Présentation du réseau MAGREBESS

Le réseau MAGREBESS a été constitué le 2 mars 2013 à Alger, sa présidence est assurée par Dr Mohamed Laddada. Ce réseau regroupe des organismes de l'ESS du Maroc, d'Algérie et de Tunisie et a pour objectifs :

  1. Le développement de l'ESS au Maghreb;
  2. La favorisation des échanges autour des expériences réussies dans l'ESS;
  3. La promotion de la femme, des jeunes, et des handicapés;
  4. L'initiation à l'action du Gouvernement : Plaidoyer;
  5. La promotion des initiatives de santé et d'éducation;
  6. La concertation avec les institutions au niveau mondial;
  7. L'assistance technique, et le renforcement des organisations;
  8. Le Consensus et la concertation;
  9. La promotion des programmes de développement pour le renforcement des capacités;
  10. L'édition des supports de communication afin d'informer.

Il a était précisé que la situation de l'ESS en Algérie est marquée par une forte présence de programmes de couverture sociale à travers différentes organisations relevant du secteur mutualiste. Le Comité de Coordination des Mutuelles (CCM) représente une organisation de coordination de système mutualiste algérien. Il se propose, dans le cadre de MAGREBESS, de jouer le rôle principal dans la promotion de l'ESS en Algérie. Il est à noter que les associations algériennes, agissant dans les différents domaines de développement, ont un caractère localisé avec un impact territorialement limité d'où la nécessité d'engager un accompagnement approprié en faveur de la mise en réseau de ces associations en activité dans le domaine d'ESS en Algérie.



Lire la suite